19-10-12

Turkey: Premier Erdogan, petit caniche bien-aimée de Hillary Clinton

Erdogan.petit.caniche.de.Hillary.Clinton.jpg

1) 15 Novembre 2010: Le président américain Barack Obama salue le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, pour solliciter son cabinet à accepter la proposition américaine de prolonger le gel de la construction des colonies en Cisjordanie pendant 90 jours. Selon le plan, Washington pourrait bloquer les résolutions de l'ONU critiques d'Israël, et fournir à Israël des avions de combat d'une valeur de 3 milliards de dollars. Le gouvernement américain également promet à Israël que, après le moratoire de 90 jours, ils ne seraient pas demander une prolongation, et la construction de colonies en Cisjordanie et à Jérusalem-Est (tout ce qui est illégal au regard du droit international) pourrait se poursuivent sans relâche.

2) Février 2011: Plus de 100 pays votent pour une résolution de l'ONU qui aurait condamné les colonies israéliennes illégales et interrompu toute nouvelle construction. Mais Les Etats-Unis misent leur veto.

3) 19 Février 2011: Israël dit qu'il est 'profondément reconnaissant aux États-Unis' qui opposait leur veto à une résolution de l'ONU proposé par la direction palestinienne condamnant la colonisation israélienne.

4) Octobre 2011: Israël jets bombent la bande de Gaza - Avions de chasse israéliens s'engagent dans des bombardements aériens de la ville palestinienne de Khan Younès dans la bande de Gaza.

Photo: Le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, petit caniche bien-aimée de la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.
Le 13 Octobre, 2012, Erdogan a condamné 'l'inertie des Nations Unies sur le dossier Syrien' et il a proposé de 'réformer l'Organisation des Nations unies en raison de son incapacité à régler la crise syrienne'...

18:42 Gepost door skieven zievereer in Actualité, Hillary Clinton, Premier Erdogan, Turkey | Permalink | Commentaren (0) |  Facebook |

De commentaren zijn gesloten.